Grande

J'ai découvert ce duo sur la terrasse d'un salon de thé à Henrichemont, dans le Berry, et le voici programmé au festival du Printemps de Bourges. Ces derniers mois, Grande a fait un beau bout de chemin, doucement mais sûrement, à l'image de sa musique.

L'univers de Grande ne peut laisser indifférent : la voix et la guitare de Gabriel Debray, le violon et les choeurs de Chloé Boureux produisent un son à la fois brut, mélancolique, rock et tendre… bref, qui touche droit au coeur et au ventre. Les compositions, originales, prennent le temps de la mélodie, de la répétition et des silences. Les sons virevoltent, passent au-dessus de nos têtes avant de rejoindre notre esprit…

Il y a beaucoup d'amour dans la musique de Grande. Et ainsi, aussi, des questions, des colères, de l'espoir. L'inspiration des textes est puisée dans la culture populaire des contes, avec comme point de départ le mythe de la Petite Sirène. Le duo se sent proche de musiciens tels que les PJ Harvey, Agnès Obel, Mansfield Tya ou encore ceux de l'Irlande profonde.

Depuis 2017, il multiplie les dates partout en France. Il était sur la grande scène Séraucourt du Printemps de Bourges le dimanche 21 avril. Le public était au rendez-vous : Chloé Boureux est bien connue dans le Cher, puisque sa famille y est installée et qu'elle s'est investie dans des associations locales telles que Viellux.

Pour écouter et / ou acheter la musique de Grande, c'est ici : https://grannnde.bandcamp.com/album/grande

Article actualisé le mercredi 15 mai 2019.