« Les Passeurs de livres de Daraya », Delphine Minoui

Résister par la culture, résister par les livres : c'est ce que des jeunes de la ville de Daraya, en Syrie, ont eu le courage de faire. Pendant quatre ans, de 2012 à 2016, la grand reporter Delphine Minoui a suivi leur formidable aventure : créer une bibliothèque au milieu des bombes.

L'histoire se passe dans une banlieue rebelle de Daraya, que le régime de Bachar al-Assad veut faire tomber à coups d'explosifs, de gaz et de privations. Face à lui, une quarantaine de révolutionnaires décident de retrouver les ouvrages ensevelis sous les décombres, de constituer une bibliothèque et de la maintenir à l'abri, dans un sous-sol, durant tout le siège. Les habitants peuvent y emprunter des livres, mais aussi échanger, débattre. L'organisation même de ce lieu, en auto-gestion, dit aussi beaucoup de ce qu'attendent ces jeunes d'une liberté qui serait enfin retrouvée.

Les Passeurs de livres de Daraya – une bibliothèque secrète en Syrie (éditions du Seuil) est l'oeuvre de Delphine Minoui, journaliste française, qui a suivi la création et la vie de cette bibliothèque grâce à des échanges avec les protagonistes via Skype. Une émission lui était récemment consacrée sur France Inter. On peut la réécouter sur : https://www.franceinter.fr/emissions/un-jour-dans-le-monde/un-jour-dans-le-monde-03-octobre-2017