La Sonore

Comment aborder la littérature autrement qu'en lisant ? En l'écoutant, répond la Compagnie Lela, basée à Vierzon dans le Cher. Il y a un an et demi, elle a créé La Sonore, une caravane transformée en chambre d'écoute itinérante.

A priori, rien ne la distingue d'une « vraie » caravane. A l'intérieur pourtant, pas de table pliable qui se transforme en lit ou de mini-douche, mais des banquettes sur lesquelles sont posés des coussins. Elle peut accueillir une dizaine de visiteurs à la fois. Porte close, ils sont plongés dans une fiction sonore, grâce à six haut-parleurs qui diffusent des histoires préalablement enregistrées par des comédiens.
Fondée en 2007 à Paris, la Compagnie Lela a placé les installations sonores au cœur de sa démarche artistique. Mais « des installations sonores qui tournent toujours autour d'une histoire », précise Lélio Plotton, un des cofondateurs de la compagnie avec Lola Molina. Il est metteur en scène et réalisateur sonore ; elle est auteure dramatique. « J'ai souvent mis en scène des textes de Lola, mais pas seulement. Nous adaptons aussi des livres jeunesse, par exemple. »

Originaire de Vierzon, Lélio Plotton est « revenu au pays » il y a deux ans. « La Sonore a été pensée pour la région et plus particulièrement pour le Cher, explique-t-il. Les habitants qui vivent à la campagne sont parfois dispersés, éloignés des centres culturels, d'où la volonté de créer un dispositif qui aille à leur rencontre. Pour nous, il s'agit aussi de s'ancrer dans un territoire et d'avoir un contact plus direct avec le public. »
La Sonore a déjà fait halte à Vierzon, Bourges, et plus récemment Aubigny-sur-Nère. Les fictions ont été enregistrées dans le Cher. « Nous travaillons avec des comédiens professionnels mais aussi des amateurs du département. Il faut beaucoup de voix différentes pour une fiction sonore. »
Les programmes proposés varient selon les publics et les événements liés à sa venue (animation avec une médiathèque, festival…). Mais en quoi peuvent-ils rapprocher le public du livre ? « L'expérience de la fiction sonore n'est pas très éloignée de la lecture solitaire, assure Lélio Plotton. Le public est immergé dans l'histoire, proche des personnages. Ça peut vraiment lui donner envie d'aller découvrir d'autres histoires, donc de lire. »

Pour entrer dans La Sonore, rendez-vous cet été à Villeneuve-les-Avignon et cet automne à Blois, où la Compagnie Lela sera associée à la Scène Nationale de la Halle aux Grains.

Plus de renseignements sur http://www.compagnielela.fr/

Photo : compagnie Lela.